Compte tenu de la couleur claire du tapis de danse, seules les chaussettes de couleur claire et les chaussons de danse de couleur claire et à semelles claires et propres (sans colophane) sont autorisés dans la salle de danse.

    

Amana Studio - 21, rue Froidevaux 75014 Paris  -  Métro : Denfert-Rochereau    -   Page Contact 

Samia Gamal (1924-1994) légende de la danse orientale

Zainab Ibrahim Mahfuz  est née en 1924  à Wana, petite ville d'Egypte. Peu aprés sa naissance sa famille déménage au Caire prés du célèbre bazar Khan el-Khalili.

Sa vie change lorsque Zainab rencontre la Libano-syrienne Badia Masabni, fondatrice de la danse orientale moderne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Baadia Masabni

Baadia Masabni accepte Zainab dans sa compagnie de danse et lui donne son nom d'artiste : Samia Gamal.

Samia est considérée comme la seconde danseuse après Tahia Carioca, la star de la compagnie .

Samia devient soliste dans la compagnie et développe  un style improvisé plus relâché dans sa danse et elle intégre d'autres mouvements de danse classique ou latine dans ses solos. Samia commençe à danser avec un voile sur les conseils de Ivanova, sa professeur de ballet classique, pour améliorer son port de bras.

Samia est la première danseuse orientale à danser sur scène avec des hauts talons et tourne dans de nombreux films.

Un deuxième moment important dans sa vie est sa rencontre avec Farid El Atrache .

Farid El Atrache tourne "Ahebekk Enta" (C'est toi que j'aime) de Ahmad Badrakha avec Samia Gamal en 1949. Cette mème année le roi Farouk d'Egypte la désigne "Danseuse orientale nationale d'Egypte" .  Dans le film "She devil" Samia joue le double role de la danseuse Semsema et de la femme de dzinn Kahramana. Sa relation amoureuse avec Farid ne reste pas longtemps secrète bien qu'ils tournent ensemble "Mat oulch' lehad"  (Ne le dis à personne) en 1952.

Farid et Samia deviennent un duo très connu dans le cinéma. Samia ne tourne pas uniquement avec Farid. Dans "un verre et une cigarette" en 1955 dirigé par Niazi Mostapaha, Samia Gamal est accompagnée de Nabil al-Alfi, Dalida et Kouka,  probablement un de ses meilleurs films.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa romance avec Farid ne dure pas et aprés leur séparation elle apparait dans des films internationaux tels que "La vallée des Rois" en 1954 avec Robert Taylor et Eleanor Parker.    

Une autre superproduction internationale est "Ali Baba et les quarante voleurs" en 1954 de Jacques Becker avec Fernandel d'après le compte des Mille et une nuits.

Samia se marie avec le millionaire texan Sheppard King qui se convertit à l'Islam. Cela augmente sa popularité et elle fait fréquemment la une des gazettes mais leur mariage ne dure pas longtemps.

En 1958 elle épouse Roshdy Abaza, un des plus populaires acteurs égyptiens avec lequel elle tourne de nombreux fims.

Elle disparait le 1er Décembre 1994 au Caire.