Compte tenu de la couleur claire du tapis de danse, seules les chaussettes de couleur claire et les chaussons de danse de couleur claire et à semelles claires et propres (sans colophane) sont autorisés dans la salle de danse.

    

Amana Studio - 21, rue Froidevaux 75014 Paris  -  Métro : Denfert-Rochereau    -   Page Contact 

Naima Akef (1939-1966) légende de la danse orientale

Naima Akef est née à Tanta en 1939 et commence sa carrière très jeune dans le cirque familial  AKEF dans de nombreux numéros acrobatiques de l’art du cirque. Elle en devient rapidement la plus talentueuse interprète.

 Elle est découverte et lancée au cinéma par Hussein Fawzy avec qui elle tourne une quinzaine de films et qui devient son mari. Naima devient la plus célèbre actrice danseuse du cinéma égyptien de son époque.

Elle rejoint une des premières troupes professionnelles de danse folklorique "Lail Ya Ayn Group"

En 1957 elle remporte le concours de danse folklorique de Moscou.

En 1964 elle arrête sa carrière d'actrice pour rester auprès de son second mari Salah Abdel Aleem.

Son meilleur film est  "Ya tamr Henna"   (Fleur de Henné) tourné par son mari ou elle joue le rôle d'une jeune danseuse ghawazi   

Les performances de Naima Akef étaient toujours gracieuses, elle savait chanter, danser et  jouer la comédie. La grande "Nagoua Fouad" dit qu'elle est sa source d'inspiration.

Naima Akef  est morte d'un cancer à l'age de 27 ans.