Compte tenu de la couleur claire du tapis de danse, seules les chaussettes de couleur claire et les chaussons de danse de couleur claire et à semelles claires et propres (sans colophane) sont autorisés dans la salle de danse.

    

Amana Studio - 21, rue Froidevaux 75014 Paris  -  Métro : Denfert-Rochereau    -   Page Contact 

Ingénieur en informatique, elle décide après 15 années passées dans l’Ingénierie informatique de revenir à ses premiers amours et se forme à la danse orientale d’abord à Paris puis en Egypte, berceau de la danse orientale.

 

Mahmoud Reda, chorégraphe de la Reda Troup en Egypte lui enseigne la rigueur,  la diversité des enchaînements des danses des différentes provinces d’Egypte. Raqia Hassan lui donnera le goût de la danse orientale de cabaret avec ce travail sur le corps qui demande tant d’effort et de concentration.

Après une formation intensive en Egypte auprès de ces deux grands maîtres de la danse orientale, elle crée son école de danse « El Ghawazi » en 1998 à Montparnasse .

Elle rencontre en 1999 à Berlin les danseurs et professeurs Beata & Horacio Cifuentes qu’elle invite à venir travailler à Paris en 2001 et 2002. Elle invite Mahmoud Reda en Octobre 2003.

Depuis 1998, Amana donne la possibilité à ses élèves de se situer dans 4 niveaux de cours de danse orientale tout au long de la semaine. Chaque mois elle organise un stage de danse orientale autour de différents thèmes tels que : baladi, raqs-sharki, sagattes, voiles, solo percussion, cannes, saidi et un spectacle des élèves a lieu fin Juin dans un théâtre parisien.

Depuis 4 ans elle étudie le rythme avec Hassan Abdel Khalek , percussionniste des plus grandes danseuses orientales égyptiennes comme Fifi Abdou.

En 2004 elle crée le centre de danse Amana’ Studio à Montparnasse Denfert-Rochereau.

Une grande salle de 160 m2 accueille régulièrement les plus grands chorégraphes de danse orientale dont Momo Kadous, Diana Tarkhan du Caire, Jillina, Rachel Brice, Ansuya, Amar Gamal et Sharon Kihara de la troupe américaine des Bellydance Superstars, Martine Werotte de Montréal et Suhaila Salimpour de San Francisco pour des stages suivis de spectacles.

 Son amour de la danse en général et de la danse classique en particulier l'amène dès 2004 à se rapprocher de professeurs de danse dont le parcours et les qualités humaines l'ont sensibilisée et finalement persuadée à ouvrir le centre à des cours de danse classique, barre au sol, modern-jazz et  contemporain. 

Aujourd'hui ce centre est devenu une école de danse pour amateurs et futurs professionnels dont la renommée grandit chaque année; deux enfants inscrits à Amana Studio ayant intégré depuis sa création la prestigieuse école de l'Opéra de Paris.