Atelier de Théâtre corporel le Samedi de 17h15 à 18h30 

avec Damien Luce

Les cartes de cours de danse sont aussi valables pour le Théâtre 
 

L’atelier de théâtre corporel proposé ici est le résultat d’un long et fructueux chemin artistique et pédagogique, visant à utiliser toutes les ressources du corps afin de raconter une histoire, exprimer l’indicible, dialoguer sans l’appui du verbe. C’est la rencontre du mime, du film muet, et de l’expression corporelle.

Chaque séance est consacrée à l’exploration d’un thème, d’une situation, d’une émotion, avec le corps pour unique boussole.

Par le truchement de l’improvisation, Les participants sont amenés à créer un monde qui leur ressemble, des personnages qu’ils ont en eux et qui ne demandent qu’à sortir à l’air libre. Les exercices sont collectifs ou individuels.

photo_damien_luce_beatrice_cruveiller_web_1.jpg

"Artiste kaléidoscopique", Damien Luce s’illustre dans de multiples facettes de l’art scénique, une philosophie héritée de la Juilliard School de New York où il a étudié.

 

Pianiste, comédien, metteur en scène, il s’applique à aborder le théâtre par les biais de la musique et du corps.

 

En 2017, son spectacle Cyrano de Bergerac - Version clownesque a été couronné du P’tit Molière du meilleur spectacle tout public. Damien Luce incarne ensuite le compositeur Claude Debussy dans Monsieur Debussy au théâtre des Variétés. Il est aussi à l’affiche de Bobines, un spectacle en duo avec son frère Renan Luce, mis en scène par Isabelle Nanty et Benjamin Guillard. En 2019, il écrit La Promesse du papillon, une pièce mise en scène par François Rollin au théâtre des Variétés. Damien Luce s’est produit dans de nombreux pays : France, Grande Bretagne, Allemagne, Belgique, États-Unis, Canada, Argentine, Uruguay, Chili, Pérou, Colombie, Algérie, Togo… En 2021, il adapte l’Enfant et les Sortilèges, un opéra de Maurice Ravel sur un livret de Colette, pour théâtre jeune public en compagnie de la comédienne/danseuse Elsa Godard et la chorégraphe Namiko Gahier-Ogawa. 

Auteur de cinq romans, Damien Luce n’envisage pas le travail théâtral sans une part de création.